Littérature pour la jeunesse

Des albums, des romans, des mangas, des bandes-dessinées, des documentaires... pour la jeunesse. Attaboy!

jeudi 2 février 2012

Maintenant, je sais.

Je suis toujours épatée quand je referme un livre pour la jeunesse et que ma conscience s’est élargie.
Je suis reconnaissante envers les auteurs, les illustrateurs et les traducteurs quand je découvre des ambiances qui me sont étrangères, des réalités inhérentes à d’autres cultures.
Je suis heureuse quand un auteur dévoile des faits historiques grâce à un récit palpitant. Je sors mon atlas, je fouille le Web pour trouver des informations supplémentaires, pour en savoir plus.

Je ne peux m’empêcher de « pousser » ces ouvrages vers les jeunes lecteurs. Je crois que l’élargissement de la conscience est un bien inestimable pour chaque individu. Les livres sont essentiels dans nos écoles primaires et secondaires, en grande quantité, pour que nos enfants aient un accès privilégié à leur propre histoire et à celle des autres peuples.

Quelques suggestions d’ouvrages exceptionnels qui racontent d’autres lieux, d’autres temps :

Vert jade rouge sang de Pascale Maret
La Birmanie est loin. Loin dans l’espace et loin culturellement. Ce roman met en scène deux frères qui se battent pour leur survie dans une mine de jade. Une histoire dure qui expose une réalité contemporaine. Je ne savais pas ce que le jade pouvait représenter dans la vie de certains Birmans. Maintenant, je sais.

Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys